Yoga Namur

Yoga Namur

Viniyoga

Viniyoga ou "le yoga doit s'adapter au pratiquant !"

 

 

Le Viniyoga désigne une école de yoga issue de l'enseignement de Sri Krishnamacharia, actuellement développée par T.K.V. Desikachar à Madras, ainsi que par de nombreux enseignants en occident.

 

Le terme Viniyoga appartient au Yoga classique. On le retrouve en effet dans le livre des Yoga-Sutra de Patanjali (chapitre 3 – sûtra 6), traditionnellement associé à la méditation le mot Viniyoga concerne aujourd’hui aussi les postures et la respiration.

 

En effet, dans les années 80, le professeur indien Sri T. Krishnamacharya, a élargit la notion de VINIYOGA en l’appliquant directement à la pratique des postures et des techniques respiratoires. Son principe premier est l'adaptation (au besoin et au capacité de chaque élève). On lui doit la formule célèbre : « Ce n’est pas la personne qui doit s’adapter au Yoga mais le Yoga qui doit être ajusté à chaque personne. ».

 

La richesse de cette connaissance du Yoga met en lumière des axes fondamentaux pour un enseignement adéquat :

  • la première qualité de l’enseignant est qu’il soit lui-même un pratiquant appliquant le plus justement et avec discipline, les techniques du Yoga
  • une autre qualité essentielle de l’enseignant est le développement d’une grande capacité d’observation
  • l’application de Viniyoga tient compte des caractéristiques de l’élève et notamment :
    • son âge
    • son état physique et psychologique (émotivité, manque de confiance etc...)
    • son appartenance à une culture ou religion
    • ses attentes
    • le lieu ou il vit, l’époque de l’année
    • ses activités (professionnelles ...) et fonction dans la société, ses responsabilités familiales
    • son endurance, sa mémoire, le temps que la personne peut consacrer à la pratique

Le Viniyoga encourage et favorise l’autonomie du pratiquant, en particulier par le moyen de cours individuels. C’est en effet lors de rencontres en tête à tête élève-enseignant que l’approche Viniyoga prend toute sa dimension.

 

 

 

 

Signification du terme " Viniyoga " (Texte de Claude Maréchal)

 

Le terme viniyoga appartient au yoga classique. On le retrouve en effet dans le troisième livre de l'enseignement de Patanjali.

 

Au sixième aphorisme de ce livre, Patanjali donne les indications suivantes : tasya bhumishu viniyoga.

 

La traduction de cet aphorisme est la suivante :
l'application (viniyoga) de cela (tasya) en fonction des niveaux (bhumishu).

 

Cette traduction doit être expliquée pour faire passer le message de Patanjali.
Patanjali a introduit les notions de concentration (dhârana), méditation (dhyâna) et intégration (samâdhi).

Il a défini chacun de ces termes, ensuite il a introduit le concept de la démarche (le samyama).

 

Le terme samyama indique que le yogi entre très consciencieusement dans une pratique qui consiste à choisir un objet de méditation, à fixer intensément son attention sur celui-ci et à s'exercer très régulièrement, c'est-à-dire quotidiennement avec une grande application, un esprit d'enquête, mais aussi avec une qualité de lâcher prise.

 

Patanjali indique que l'exercice du samyama va produire beaucoup de clarté en relation avec l'objet choisi. Au bout de quelque temps de pratique, l'objet de la méditation est de mieux en mieux intégré par le pratiquant . C'est alors que l'on peut voir apparaître certaines modifications importantes qui sont des réalisations particulières (siddhi).

 

C'est après cet enseignement que Patanjali a introduit l'aphorisme du viniyoga pour préciser que le choix de l'objet de la méditation doit se faire avec un grand soin. Le mot cela (tasya) indique en effet le samyama, la méditation.

 

Au moment de choisir une direction de la pratique, il est important de réfléchir et de tenir compte des niveaux, c'est-à-dire d'un certain nombre de paramètres. C'est ce qui est signifié par le mot bhumishu.

 

 

 



18/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres